22.03.2015

Cela ne te donne-t-il pas le vertige

Cela ne te donne-t-il pas le vertige de tourner autour de toi sur ta tige pour te terminer, rose ronde ? Mais quand ton propre élan t’inonde, tu t’ignores dans ton bouton. C’est un monde qui tourne en rond pour que son calme centre ose le rond repos de la ronde rose. Non ti dà […]

14.03.2015

Le tenerezze del cuore silenzioso

Si ta fraîcheur parfois nous étonne tant, heureuse rose, c’est qu’en toi-même, en dedans, pétale contre pétale, tu te reposes. Ensemble tout éveillé, dont le milieu dort, pendant qu’innombrables, se touchent les tendresses de ce coeur silencieux qui aboutissent à l’extrême bouche. Se la tua freschezza a volte ci stupisce, gioiosa rosa, è perché in […]